10.3.09

L'aspartam

Enfin,mon article sur l'aspartam!

Au mois de février,toute à ma joie de récupérer une connexion internet après presque 1 an de privations,je me renseignais donc sur les intolérances alimentaires.Tout comme pour l'aluminium,j'avais entendu parler de la toxicité de l'aspartam,au détour d'une discussion sur un forum.Sans donner suite...

C'est pourquoi lorsque je lus plusieurs pages,sur différents sites,incriminant l'aspartam dans de nombreuses maladies en voie d'expansion,ma curiosité fût piquée...

Ces dernières années,en effet,les produits "de régime" envahissent les rayons de nos hypermarchés,pour que Madame puisse surveiller sa ligne tout en ingérant des Frankenstein nutritionnels.Mais ça,peu s'en préoccuppent,et ce sont les mêmes qui courent chez leur médecin,lequel leur fait avaler toujours plus de chimie.
Donc on voit apparaitre tous les ans de nouvelles sortes de yaourts édulcorés,des boissons destinées aux femmes,édulcorées bien sûr!Des biscuits "de régime",des bonbons,bref tout pour entretenir le goût sucré chez le consommateur.

Or l'aspartam n'a rien de diététique ni de naturel.Il est en effet composé de phénylalanine (qui provoquerait une chute de la sérotonine) et de méthanol (ou alcool des bois),qui se révèle un poison mortel dès que sa température dépasse les 30°C (donc en cas d'exposition au soleil,de cuisson,ou de...rappelez-moi quelle est la température du corps humain??).Ce méthanol se transforme alors en formaldéhyde,hautement toxique pour le cerveau,les reins,etc...

Voici quelques symptômes de l'intoxication à l'aspartam:
maux de tête et migraines, étourdissements, crises d'apoplexie, nausées, engourdissements, spasmes musculaires, gains de poids, irritations cutanées, dépression, fatigue, irritabilité, tachycardie, insomnie, problèmes visuels, perte d'ouie, palpitations cardiaques, difficultés respiratoires, crises d'anxiété, difficultés d'élocution, perte du goût, goût de fer, vertige, perte de mémoire et douleurs articulaires.

En tout,il y en a plus de 90,répertoriés par la Food & Drug Administration américaine depuis 1995.

Une éviction totale permettrait de retrouver un état à peu près normal,mais malheureusement,pour certaines maladies induites par ce poison,comme le lupus systémique,la maladie demeure.
La sclérose en plaques,la fibromyalgie sont aggravées par la consommation d'aspartam.

Pour ma part,à la lecture des effets secondaires de l'aspartam,j'en reconnaissais un grand nombre,et je fûs encore plus stupéfaite en découvrant que le lupus y était associé,puisqu'on vient de diagnostiquer récemment cette maladie chez ma maman (or,depuis petite,j'ai vu défiler les pots d'aspartam,et les packs de cola light)!!!

Dans mon désir d'aller mieux,j'ai donc décidé d'arrêter tout produit contenant ce poison perfide.Adieu donc,mon cher Cola Zéro,celui qui me réconfortait d'une dure journée....Au check-point,mes compléments alimentaires,lesquels se sont révélés hors de tout soupçon....Adieu chewing-gums sans sucres que je mâchais allègrement...
Le sevrage n'a pas été trop dur tout de même,puisqu'à part ça,j'évitais tout produit édulcoré depuis quelques mois.Je devais renifler quelquechose!

Pour plus d'infos,je vous invite donc à cliquer sur les liens cachés dans ce petit texte!Bonne santé à vous!

Aucun commentaire: