10.10.10

La rentrée de Marilyn Monroe

Depuis quelques mois, j'observais sur la blogo, et ailleurs sur le net, l'étonnant engouement de certaines marques pour Marilyn.

Le pourquoi de la chose? Je n'en suis encore pas très sûre, mais j'ai dans l'idée que les sorties culturelles dont je vais parler également y sont un peu pour quelque chose quand même...

D'abord, vous avez certainement dû voir, comme moi, que Biguine, le coiffeur multi-casquette, a lancé depuis quelques semaines une mini-collection à l'effigie de Marilyn Monroe:


Ma copine Athena en est folle, et Julia de Bazar de Fille nous en parle aussi, côté swatches, sur son blog. Poudre pressée, lipsticks, vernis à ongles, quatuor d'ombres à paupières, tout est parfaitement calibré pour la tendance "Eye Liner et lèvres rouges" qui déferle actuellement dans les rayons beauté.

Puis j'ai remarqué une effervescence plutôt contagieuse chez mes copines modeuses, lorsque M. Darel, heureux propriétaire du pull mythique de Marilyn dans le film "Le Millionnaire", a décidé de commercialiser sa version à lui, que voici:


Rien que là, déjà, j'en ai envie... Comme le décrit ma copine Natacha, voilà un bon gros pull doudou d'hiver, dans lequel on rêve de se lover... Pas pour rien que Marilyn, vêtue de ce pull, chanta "My Heart Belongs to Daddy"...

M'enfin, je dois avouer que l'original, qui suivit la miss partout hors plateau, me plaît tout de même un peu plus:


Une encolure bateau, une maille chevronnée (sur le devant) plus flatteuse que l'énorme torsade choisie par Darel ( pourquoi, Gérard, pourquoi??? ), tout cela me donne diablement envie de reprendre mes aiguilles à tricoter, et d'abandonner la maille mousse ou jersey pour me lancer dans la dangereuse aventure de l'irlandaise... =D

Alors, pourquoi ces lancements simultanés makeup et mode, cet automne? Serait-ce à cause de la publication de ce recueil d'écrits, de la main de Marilyn elle-même?

(elle est superbe, la version luxe, hein? ♥ )
Comme un prolongement logique au docufilm "Marilyn, dernières séances" diffusé à l'été 2009, Fragments regroupe toutes les notes, feuilles volantes et petits carnets, que Marilyn gardait soigneusement, comme pour mieux s'ancrer dans la vie réelle.
Recettes de cuisine, correspondance, journal intime : nos critiques littéraires français semblent bien surpris de découvrir que derrière cette image de poupée sexy et dépressive se cachait en réalité une femme d'une rare sensibilité.
Trop sensible, car c'est certainement ce qui l'a tué. Très intelligente à n'en pas douter: replaçons les choses dans leur contexte, cette orpheline a dû faire preuve d'une volonté d'acier pour en arriver là où elle était, fréquenter milieux littéraires et politiques en s'y sentant à l'aise.
Regardez Mad Men, pour vous remémorer la place des femmes dans la société américaine d'alors et vous comprendrez!

Pour ma part, j'ai très envie de lire ce livre, même si à n'en pas douter, toute l'aura glamour qui entoure Marilyn cèdera sa place à l'effrayante détresse de Norma Jean.

En lice, un autre projet culturel, cinématographique cette fois.
On en parle depuis des années, les biopics sont à la mode, mais cette fois, des photos commencent à filtrer, et c'est Michelle Williams qui interprétera Marilyn. Le tournage a d'ailleurs commencé cet été, sous la direction de Simon Curtis.


Les commentaires réagissant à cette nouvelle sont comme à l'habitude des gens, désobligeants, certains lui trouvant même un air de travesti...
Mais enfin, restons réalistes: une Marilyn, il n'y en eût qu'une seule, la plus belle, et il doit être bien difficile pour le réalisateur d'aujourd'hui, et son directeur de casting de trouver à la fois une actrice ressemblante et convaincante !!!
C'est vrai, j'avoue qu'un mélange entre Scarlett Johanssen et Michelle Williams aurait pu être parfait, mais cette fille-là n'existe pas. Il faudra donc choisir l'une des deux !!!

Et enfin, dernière sortie littéraire:


La vie et la société de Marilyn, vues par son petit bichon Maf, compagnon de ses dernières années. Plus une critique de l'Amérique d'alors qu'une véritable biographie, paraît-il.

Bon tout ça, c'est bien mais toi, Moïra, c'est quoi ton rapport à Marilyn?

Sans être sa plus grande fan, je pense faire partie de l'immense majorité de femmes fascinées par le destin de Marilyn Monroe.  A 17 ans, je dévorais le temps de vacances passées à Argelès le livre de Don Wolfe, "Marilyn, enquête sur un assassinat" et m'intéressais dès lors plus au tragique destin de Norma Jean qu'aux pulpeux atours de Marilyn elle-même.
Presque 12 ans plus tard, je ne m'explique toujours pas cet attrait pour une femme profondément bouleversée, fragile à l'extrême, "imprimée" dans notre conscience collective.
Peut-être représente-t-elle justement l'hyper-féminité, telle que notre société occidentale la conçoit: fascination sexuelle et fragilité extrême, comme seule la femme est autorisée à le montrer, en opposition à l'homme, solide et conquérant.
Je ne parviens pas non plus à m'expliquer comment Marilyn pouvait avoir ce charisme, cette classe sans aucun vulgarité qui transpire à travers les milliers de clichés et comment presque 50 ans après sa mort, aucune star n'a su égaler cette beauté.
Et après tout, c'est tant mieux: chacune de nous est donc libre d'inviter le mystère Marilyn à rejoindre son propre imaginaire !


Bon dimanche !!! ♥
(profitons du soleil ^^ )

6 commentaires:

mme-beaute a dit…

y'a un reportage sur Marylin à l'instant sur France 5 :)

Malicia a dit…

Oh mais ça a changé de design ici ;)
Marilyn est comme ces idoles au tragique destin, JFK, Claude François; Lady di, des personnes disparues tragiquement et brutalement dont on garde une image glamour sans en capter forcément la détresse.

Rochelle a dit…

Adoptons la Marilyn attitude !! Elle était d'une beauté fascinante et son destin tragique n'a laissé personne indifférent... Elle était plus de la génération de mes soeurs mais lorsque j'ai récupéré une de leur chambre à leur mariage, dans les portes du placard, il y avait des posters d'elle au côté de Gérard Philippe et Gina Lollobrigida !!

lola a dit…

J'adore le maquillage Marilyn! Ainsi que le pull(le vrai..),je ne connaissais pas ce livre(Fragments) sa me donne vraiment envie de l'acheter
Biz

Moïra a dit…

@Marjorie: ah ben tu vois, qu'est-ce que je disais ( *melon attitude*) Bisouuus !!!

@Malicia: oui, ça te plaît? Je suis foldingue de ces destins tragiques, enfin pas fana non plus, mais tu ne me décolleras pas d'un docu retraçant la vie de l'un d'entre eux... Elvis, les Kennedy sans oublier Jackie O, Marilyn... Ça m'émeut toujours!

@Rochelle: oooh j'imagine, retrouver ces posters d'époque ou presque, cela a dû te faire bizarre, non?

@Lola: toi aussi hein, tu aimes le vrai vrai pull ?! Il est magnifique !!! Dis moi si jamais tu l'achètes, ce que tu auras pensé du livre! ;-))

adeline a dit…

ah maryline magnifique icone de la beauté !!