10.10.10

De nouvelles tendances qui n'en sont pas

Depuis quelques jours sur Hellocoton, c'est la déferlante des billets qui parlent de cette "nouvelle mode": le layering, traduit en français par "millefeuille"...

L'on s'interroge sur ce nouveau concept, ce drôle de terme pompeux... Malicia lance le premier essai, questionnant courageusement la blogo quant au bien-fondé de cette méthode, suivie de Lux et Fannouze, toutes deux "layereuses à leur insu", tout comme moi finalement...

Sourire de ma part, voire un haussement de sourcil, voire carrément stupéfaction lorsque je lis certaines réactions aux billets récemment parus...

Non, parce que le "layering", c'est un peu la chose que je pratique sans le nommer (c'est comme Hellocoton, on ne le dit pas, on le lit...^^ ) depuis des mois, voire des années. Un petit rituel de soin que j'ai perfectionné au fil de mes lectures beauté, ou de mes tests cosmétiques...

La preuve? Je me suis toujours fait un point d'honneur, depuis la création de la Minaudière il y a 1 an et demi, à vous présenter ma routine de soins du moment, dans un petit encadré, dans la colonne de gauche:


Alors effectivement, en ce moment, on voit que je teste les produits Esthederm ;-)) .

Ma peau sensible a toujours réclamé beaucoup de soins, et en bonne accro de la cosméto que je suis, j'ai vite compris les bénéfices à appliquer un sérum + un contour des yeux + une crème.

C'est en surfant sur d'autres blogs, en testant le rituel proposé par DHC, ou en lisant des articles beauté dans mes magazines chéris que j'ai peu à peu étoffé cette routine de soins.

Je me rappelle encore la première fois que j'ai lu ce terme, "layering". C'était sous la plume de Terry de Gunzburg, créatrice de la marque By Terry, qui conseillait d'appliquer son sérum au pinceau, d'attendre un peu puis d'en appliquer à nouveau là où le visage en avait besoin (pommettes, sillons nasogéniens, etc...) afin de texturiser la peau.
J'avais trouvé ce terme fantastique... Et il m'arrive parfois d'appliquer sérum, crème ou masque au pinceau à teint, oui ! ^^

Tout le monde ne partage pas cet avis. Je me souviens encore de la tête qu'a fait Katalin Berenyi, lors de l'Atelier de la Peau Erborian, lorsque je lui ai énuméré le nombre de produits que je mettais sur ma peau. Mais après tout, Erborian propose bien un nettoyant triphasé, un gommage-masque, un sérum, un contour des yeux, une crème de jour et une crème de nuit, n'est-ce pas? ...

Il n'empêche que le plus beau compliment que j'ai pu recevoir à ce sujet reste celui que m'a fait Marion, de Dermalogica, m'assurant que l'on voyait que je prenais soin de ma peau, et qu'elle était très bien nettoyée . Ah j'oubliais celui fait par Dita, lorsqu'elle me maquilla lors de notre event Beauty & The City, et me soufflait que j'avais une très jolie peau.
Les efforts payent !


Le mot de la fin?
A vous d'écouter votre peau, de prendre des conseils, et d'expérimenter d'autres techniques de soins, car après tout, c'est par l'expérience qu'on apprend !!!


Des bisous !!!

PS: bien sûr que je suis inscrite au groupe FB créé par Sonia ! ;-))

EDIT: dis donc Poupoune, tu veux que je me fâche tout rouge ?! :p Je SAIS que pour nous autres, afficionadas du layering/millefeuille/on-le-fait-on-n'en-parle-pas, c'est pas nouveau, je parle juste de ce buzz qui buzzifie tout seul autour de ce mot depuis quelques jours... =D

7 commentaires:

Jube a dit…

Je pense que beaucoup d'entre nous faisait le millefeuille sans le savoir. C'est vrai que ces derniers temps on en entend parler comme si c'était nouveau mais c'est plus comme une piqure de rappel en gros on dit tout haut ce que l'on fait tout bas ;)
Ensuite on y adhère ou pas (perso je vois la différence sur ma peau !)

Poupoune a dit…

Mais on a jamais dit que c'était un concept nouveau!! Les japonaises le pratiquaient bien avant nous. Sonia (et ses disciples lol, moi aussi je faisais du layering bien avant!)n'a fait que remettre le concept en avant.
Un bisou ;)

Moïra a dit…

@ Jube: on est d'accord !!! Je vois moi aussi la différence si je zappe un ou 2 jours de "layering" ! Bisous! ♥

@ Poupoune: entièrement d'accord, également. Et puis à la limite, si ça permet de mieux faire connaitre ce rituel de soins, allons-y gaiement !!! =D Bisous Pounette !!! ♥

Sephrenia a dit…

Ben, c'est pas plus mal d'expliquer les choses histoire d'éviter les désastres (un mauvais savon ça peut être une catastrophe). Après, perso, je déteste me tartiner de plein de trucs et la peau de mon visage déteste l'eau, donc pas de layering pour moi (par contre, un nettoyage doux et complet à la lotion micellaire et à la lotion tout court) et plein de crème-sorbet.

Lux a dit…

"layereuse à leur insu" = j'aime !

Mon article aussi était bien dans l'idée de s'interroger sur le buzz autour du mot "layering" qui fait fureur sur les blogs en ce moment, genre "aujourd'hui mon nouveau layering", ou bien "je layerise", pas de la technique elle-même qui évidemment n'est pas nouvelle !

Pour le coup, j'ai aussi buzzé à mon insu... je ne pensais pas déclencher un tel tollé avec ma petite réflexion de salle de bains ! =)

Cosmetonique a dit…

HAHA j'adore le mot...mais moi je n'aime pas me tartiner le visage de nombreuses crèmes...
Mais merci Moïra pour l'astuce: appliquer tes crèmes au pinceau!! I likeee lool

Fannouze a dit…

Oh, chouette, de la pub :) Merci!

L'avantage de ce buzz beaué, c'est que ça en sensibilisera certaines: "voyez mesdames le sale boulot a faire pour se démaquiller. Vous vous doutez bien que votre lingette n'est pas suffisante" :)