29.8.10

Les puces au matin

J'attendais hier matin avec impatience: pas seulement parce que ma copine Athena, du blog Sakura Cosmétiques, se mariait, pas que! Mais aussi parce que le marché aux puces se tenait, comme tous les mois, au centre des congrès.

C'est Tony qui m'a donné le goût de la brocante, en me faisant découvrir les foires-à-tout de Normandie. Jusqu'alors, je ne fréquentais absolument pas les brocantes et autres puces de Moselle, que mes parents, artisans amateurs (entendez par là qu'ils avaient un travail conventionnel, à côté ), m'avaient appris à sous-estimer.

Une fois goûté le plaisir de fouiner, c'est un virus dont on ne se débarrasse plus. Et en ce mois d'août où j'ai découvert pas mal de blogs rétro, j'avais donc envie de savoir ce qui se passait chez les brocanteurs de ma région.


Me voici au petit matin, 7h30: je ne peux pas vous mentir, en ce moment, je suis extrêmement fatiguée, à cause de mes soucis de santé.
J'avais donc juste appliqué ma BB Cream Erborian, du mascara et un Gloss Appeal de Clarins, couleur Sweet Fig. Un pschitt d'Opium pour "finir" le tout, et je me sentais tout de suite plus femme !!!


J'avais envie de vous montrer le détail de ce petit béret en crochet noir: je l'ai acheté l'année dernière, pour être exacte, chez H&M, et je ne l'avais pas vraiment porté depuis.

Comme pour les rouges à lèvres, il m'a fallu un temps pour assumer de porter des chapeaux et des accessoires. Et comme j'ai également des épingles à chignon depuis quelques mois, le tombé du béret devient plus joli, que lorsque je nouais mes cheveux à la-vite avec un élastique.


Dans mon sac, un peu de glamour pour nous désaltérer si besoin. Bon, en même temps, associer glamour et Perrier passerait presque pour un oxymore, et je me demande bien pourquoi la belle Dita a accepté de s'associer à la marque...

Tout comme lors de notre escapade à Ikea, c'est en bus que nous nous sommes rendus à ce marché aux puces.
Sur place, à 8h30, la foule qui arrivait petit à petit, beaucoup d'allemands et d'anglais à l'affût de la bonne affaire.
Tony a même vu des russes et des chinois, qui regardaient justement des monnaies chinoises, tiens.


Le marché était réparti sur 2 halls, et pour la plupart, les exposants étaient des professionnels. Autant dire que si on avait un coup de coeur, il y avait intérêt à pouvoir sortir la liasse de billets de 50€ (vu! ).

Moi, je n'ai pas franchement eu de coup de coeur. J'étais surtout là pour jeter un oeil, me divertir. Bien sûr, j'ai regardé avec une plus grande attention les stands de militaria, un de mes grands intérêts, mais également les vieux mannequins de vitrines, tout en stuc et en chiffon. Un vieux flacon de parfum Shalimar de Guerlain a très brièvement retenu notre attention, mais je crois vraiment que c'était un faux: un flacon rond banalisé, sans le moindre bouchon bleu, seule l'étiquette, ancienne, pouvait attirer l'oeil.


Pas franchement de vieux vêtements à signaler, ni de jolis bijoux... Je pense en revanche qu'une virée dans les boutiques vintage à Paris ferait vraiment mal au porte-feuille !!!

Conclusion: prochaines puces en septembre, nous nous y rendrons peut-être, si nous le pouvons. En attendant, je continue de collectionner petit à petit quelques souvenirs anciens de famille (vendredi, j'ai récupéré un magnifique cigarettier, probablement fabriqué des mains de mon grand-père paternel dans les années 50 ), et ce sont peut-être ceux-là que je trouve les plus beaux !!!


Bisous à vous, passez un bon dimanche !

PS: Je souhaite la bienvenue à Copine Débile (rassure-moi, ça n'est qu'un pseudo?! ) et Linsay, qui viennent de s'abonner à la Minaudière. Merci les filles !!! ♥

6 commentaires:

Montaw a dit…

Quel courage de se lever tôt comme ça. Moi je ne suis pas trop puces, je ne sais pas pourquoi, car on peut dégoter des merveilles...
J'espère que tes soucis de santé vont s'arranger très vite !

titia a dit…

à une époque, je faisait beaucoup les vides greniers, on y trouve des perles! C'est là que j'ai quasiment complété mes collections de nounours anciens et de boites rétro (boites à bijoux et mini coffre en bois)
Malgré la fatigue, tu es resplendissante comme ça avec ton petit béret! Bisous

Fashiongeekette a dit…

J'ai toujours eu du mal avec les brocantes. Déjà, il faut se lever tôt... Avec Pitchoun, de toute façon c'est fait mais bon. Après, je reste toujours un peu dubitative par rapports aux objets que les gens mettent en vente. C'est 95% de trucs à jeter, enfin AMHA. Tout de même 2 regrets de brocantes : 1 statue Tintin et le Lotus Bleu ou Tintin est caché dans le vase. Le brocanteur la vendait 50 EUR... J'ai passé mon chemin, ai fait demi-tour et évidemment, elle était partie. Un magnifique service à thé que la personne vendant pour une broutille. J'ai pas pris mais regretté...

Bon dimanche à toi !

lola a dit…

Oh!J'aurai aimée y aller aussi mais me lever.. c'est impossible c'est presque l'heure à laquelle je me suis couchée! En tous cas tu as du courage et je te trouve très belle pour une heure si matinale!
Biz;-)

Copine Débile a dit…

Merciiiii !!
Oui bien sûr ça n'est qu'un pseudo mais je l'assume totalement, j'aime bien ne pas me prendre trop au sérieux dans la vie :)
Ben moi non plus je ne suis pas une grande fan de brocante mais cette année, je me suis motivée pour aller voir la braderie de Lille dont on m'avait tant parlée. C'est samedi prochain, j'écrirais certainement un post à ce sujet :)
Bonne soirée !!

Anonyme a dit…

ste tete mdr