22.1.10

Accros à la junk-food,futurs déprimés?




Hier,je lisais sur Internet que le British Journal of Psychiatry évoque une relation certaine entre la dépression et l'abus de plats industriellement préparés.

Enfin!
Après les balbutiements de cette idée en nutrition il y a quelques années,la psychiatrie s'y intéresse à son tour,et ses conclusions rejoignent celles avancées par les chercheurs alors.

Je trouve cette nouvelle importante parce que la dépression souffre encore trop souvent de cette notion péjorative de maladie mentale,de manque de volonté,de laisser-aller,alors qu'à mon sens,elle est d'abord une maladie du corps.

*

Si vous ne voyez pas le lien entre la junk-food et notre bien-être mental,laissez-moi essayer de vous l'expliquer:

Le fast-food,mais aussi les préparations industrielles telles que chips ou barres chocolatées sont très riches en oméga 6,une famille d'acides gras essentiels indispensables à la construction des membranes de nos cellules,que l'on trouve dans les huiles de tournesol ou de noix,ou la viande rouge.Cependant,lorsqu'elle se trouve en déséquilibre par rapport au ratio d'oméga 3 (les "bons acides gras" que l'on trouve dans les poissons gras des mers froides par exemple ),cela induit une réaction inflammatoire excessive,responsable de l'arthrite ou autres maladies chroniques,par exemple.

Si vous vous intéressez à la méthode acido-basique,où il est question là encore de trouver le meilleur équilibre entre apports acidifiants (viandes,sucres rapides,... ) et alcalinisants (fruits,légumes... ),alors vous savez qu'un excès d'acide entraîne une oxydation des cellules,ce qui entraîne également une inflammation.
Pour en revenir à notre ratio oméga3/oméga 6,à moins d'avoir habité sur Mars ces dernières années,vous n'êtes pas sans savoir qu'à présent,pour contre-balancer les effets de la dépression saisonnière,on vous conseille de vous supplémenter en "bons" oméga 3.Ces acides gras restent malheureusement trop peu consommés,et leurs apports ont même diminué de plus de la moitié depuis 60 ans.En même temps,la fréquence des dépressions a explosé.


Outre le fait que consommer trop de préparations industrielles nous ferait donc prendre du poids,et par là même avoir le blues en pensant à notre balance,ces abus de malbouffe dérègleraient surtout notre précieuse mécanique en nous exposant à des phénomènes inflammatoires.

Or il se pourrait bien que la dépression soit bientôt reconnue maladie inflammatoire,elle aussi.En effet,on observe pas mal de cas de dépressions cliniques diagnostiquées à des personnes à qui l'on va découvrir un cancer quelques mois plus tard.La raison en est que beaucoup de cancers entraînent au préalable des symptômes inflammatoires dans l'organisme,et la dépression pourrait être l'un d'eux.

Pour ma part,je parie que nombre d'autres maladies mentales,comme l'autisme ou la schizophrénie,par exemple,se trouveront elles aussi expliquées par la nutrition,dans les années à venir!
*

En conclusion,pour éviter la déprime et les kilos en trop,misez sur les légumes,les fruits,viandes blanches et céréales complètes,et oubliez viennoiseries,charcuteries,bonbons,et autres cochonneries! ;)

Bisous,et comme toujours,prenez soin de vous!


PS: je dois avouer que depuis 1 an que je suis mon régime SGSC,les jours où je n'ai pas eu le moral se sont comptés sur les doigts de la main.
PS2: je paye chaque écart gras et sucré par une "bonne" (façon de parler) crise de douleurs (je souffre de douleurs neuropathiques,et suis en train d'être diagnostiquée fibromyalgique )

*

- Christopher Vasey, "L'Equilibre acido-basique" ,éditions Jouvence
- David Servan-Schreiber, "Guérir le stress,l'anxiété et la dépression sans médicaments ni psychanalyse" ,éditions Pocket

5 commentaires:

Jenn a dit…

Mais...mais...mais non, moi les bonbons ils me remontent le moral ! Bon j'en mange pas toute la journée mais bon c'est un peu ma petite récompense le ptit dessert sucré de la journée (autre qu'un fruit j'entends)...
Le"Malboulot" aussi ça joue sur le moral ;)
Par contre je suis tout à fait d'accord que la prise de poids joue sur le moral, d'autant que pour moi la moindre prise de poids joue sur mon dos et ma scoliose me le rappelle douloureusement !

Moïra a dit…

@Jenn: je suis d'accord qu'une prise alimentaire sucrée,comme les bonbons,fait remonter le moral,puisque cela joue sur la production d'endorphines!
Je suis pareille,j'essaie de me "désintoxiquer" du chocolat,duquel je suis une grande accro (une demi-tablette par jour,quasiment...)
A la place,je prends des fruits,et des amandes...
Niveau prise de poids,nos douleurs sont bien là pour nous le rappeler,c'est pas bon!!!

Cheap-Vip a dit…

C'est vrai que j'ai plus le moral quand je fais des efforts pour manger équilibré, je me sens moins lourde, j'ai plus de vitalité, donc je suis mieux dans ma peau et j'ai plus le moral...en revanche supprimer tout exces de gourmandise de temps en temps, non, pas possible, je deviendrai trop aigrie...En tout cas, en bonne ancienne de weight watchers rien d'interdit, le plus possible de variété et des choix !!

Elle a dit…

Nan mais alors moi je suis une catastrophe naturelle pour la nutrition lol! Je ne mange que des féculents (pâtes, riz, blé), des bonbons et des petits biscuits sucrés! Je me donne bonne conscience avec des jus de fruits et des compotes, mais à part ça j'ai une alimentation assez désequilibrée (le mac do d'en bas de chez moi, j'en suis une habituée !lol).
Par contre l'été je consomme beaucoup de salades variées! Tant mieux ça réequilibre un peu mon désequilibre alimentaire annuel lol!

des bisous Moïra =D
J'aime de plus en plus ton blog, je le suis de très près maintenant! Je t'ai ajoutée à ma blogroll parce que franchement ton blog est top ;)

Moïra a dit…

@Camille: en même temps,en été,c'est bien plus facile de manger plein de fruits et légumes,c'est là qu'ils sont les meilleurs!
Merci ♥ pour tes compliments,cela me va droit au coeur !!!♥ Suis toute émue et heureuse que mon blog te plaise!
Bisous ma belle!!!